Salaisons de pradelles : saveurs des montagnes

espace client

Formulaire de recherche
 
 

Frais de port gratuit à partir de 150€

Accueil camping car

Situé à la sortie du village en direction du Puy en Velay l’aire de camping car de la salaison de Pradelles en Haute-Loire peut accueillir jusqu’à 6 campings cars et cela toute l’année sur un terrain plat, stabilisé, calme et arboré.

 

Accueil camping car

Pradelles : une nouvelle étape pour les campings-caristes
 


Elus, responsables de l'UCCF et de la FFACCC ont salué l'initiative et la réussite de Laurent Montagné (second à gauche avec sa fille).  Photo Hervé Guillaumont

En ce week-end du 1 er-Mai, les adhérents de l’Union des camping-caristes de France (UCCF) s’étaient donné rendez-vous à Pradelles à l’occasion de la tenue de leur assemblée générale. Cela a également été l’occasion de découvrir la région

« Pradelles, un des plus beaux villages de France, la porte sud de l’entrée du département », expliquait Jean Proriol, député de la circonscription, à l’occasion de l’accueil des dizaines de camping-caristes de l’UCCF (Union des camping-caristes de France), émanation de la FFACC (Fédération française des associations et clubs de camping-car), qui étaient réunies pour leur assemblée générale lors du week-end du 1 er-Mai dans la cité du cheval.

Mais avant que se déroule ce rassemblement national en ces lieux, un homme, une famille, s’étaient échinés à porter un projet soutenu par certains habitants de la commune dont le maire, mais rejeté par d’autres. La vente du terrain, où se situait le camping municipal à un privé, Laurent Montagné, était devenue un sujet de discorde. Ce dernier, fort de son expérience d’accueil, il tient boutique à l’entrée de la cité et avec déjà la possibilité depuis quelques années de recevoir pas moins d’une vingtaine de camping-cars, avait la volonté de doubler sa capacité d’accueil avec ce terrain situé à proximité de son commerce. Tenace, il a réussi à mener à bien son projet qui s’avère être « plus qu’un bon choix, un excellent choix », si l’on en croit le maire Marc Liabeuf. De quoi donc en finir avec la polémique. Et au final, Pradelles peut recevoir nombre de touristes supplémentaires, une aubaine pour le commerce local.



Ensuite, il y a une rencontre, avec M. Esnard. Le camping-cariste s’installait souvent chez Laurent Montagné. De fil en aiguille, des liens ont vu le jour et ainsi, l’UCCF était présente lors de l’inauguration en mai 2010 de ces vingt nouveaux emplacements. Par la suite, le lieu a été proposé et accepté pour l’organisation de cette réunion statutaire de l’UCCF.

En présence d’élus et de nombreux camping-caristes, un pot d’accueil était organisé avec pour but premier de montrer le savoir-faire dans l’accueil en Haute-Loire, mais aussi de découvrir les produits de la région.

Et si les trois cents personnes, venues de toute la France devaient se réunir, ils ont mis à profit ce séjour pour visiter Pradelles et sa région.

Avec près de mille huit cents adhérents UCCF, sans oublier la FFACC, également représentée par son président Claude Levêque, il est fort à parier que désormais Pradelles sera indiqué comme ville de référence pour le camping-car.

Au final, comme le soulignaient les élus, il est difficile de faire un choix pour les campings, à savoir les laisser à la gestion municipale ou les vendre à des privés. La seconde solution peut s’avérer payante comme le prouve Laurent Montagné.

C'est en 1968 que Gilbert et Juliette Chaussende installent une boucherie dans le centre bourg de Pradelles. En 1993, Catherine et Laurent Montagné (fille et gendre) décident de reprendre l’affaire familiale et s’associent à Gilbert Chaussende.L’activité se développe et nécessite une délocalisation en 1995. Cette même année correspond à l’obtention de l’agrément pour la découpe de viandes d’animaux de boucherie et la transformation de produits à base de viande.En 2005, Laurent Montagné devient gérant de l’entreprise et projette d’accroitre l’activité par la diversification des services, des produits et une mise en place d’une politique d’assurance qualité.La salaison de Pradelles c’est tout d’abord une charcuterie artisanale traditionnelle. On y fabrique et fait sécher diverses charcuteries sèches et fraiches (saucissons, jambons, caillettes, ventrèches, jambonnettes…) ainsi que des conserves de tradition familiale telles que : les tripoux du Velay, les tripes cuisinées au vin blanc de Notre Dame des Neiges, les lentilles vertes de Puy aux saucisses campagnardes ainsi que de nombreuses terrines.Ensuite c’est des produits régionaux se réclamant du patrimoine géographique et culinaire, référencés dans la boutique.En 2008, c’est la création de l’aire de camping car. Pour la première année de mise en service celle-ci dénombre plus de 500 nuitées entre avril et septembre.Cette phase test permet de valider le potentiel réel de ce genre de service, localisé à un point de passage stratégique.C’est aussi un espace d’accueil pour les adeptes du camping-car (seul ou bien en club) qui désirent découvrir notre village et ses environs lors de leurs week-end escapade en Auvergne.Situé à la sortie du village en direction du Puy en Velay l’aire de camping car de la salaison de Pradelles en Haute-Loire peut accueillir des camping-cars toute l’année sur un terrain plat, stabilisé, calme et arboré.


 

Hervé Guillaumont

Accès

Salaisons de Pradelles
43420 Pradelles
Tél 04.71.00.85.49
Fax 04.71.00.86.48